Randonnée sur l'Himalaya, comment se préparer ?

L’Himalaya compte parmi les destinations privilégiées par les trekkeurs. Pour cause, cette partie du Népal offre de nombreux itinéraires entre les forêts tropicales, les vallées encaissées et les cols enneigés. De plus, pas besoin d'être un athlète de haut niveau ou un alpiniste aguerri pour effectuer cette randonnée. La diversité des destinations et de styles de trekking permet également aux amateurs de montagne de trouver facilement un trek en fonction de leur forme physique. Toutefois, pour la réussir, il faut tout de même une bonne préparation.

Aventure sur l'Himalaya, les moments idéals pour partir

Effectuer une randonnée sur l'Himalaya est un excellent moyen de découvrir l'Inde. Les meilleures saisons pour effectuer un séjour en Inde sont le printemps et l'automne. Les avantages de partir au printemps sont qu'en cette période, il y moins de trekkeurs comparés aux autres saisons. De plus, le paysage est magnifique grâce aux Rhododendrons (un arbuste de terre de bruyère) qui fleurissent en cette période de l'année. 

L'automne est également une saison idéale pour faire du trek à l'Himalaya. En effet, durant cette saison, la météo est favorable et les trekkeurs bénéficient d'un ciel dégagé. Toutefois, cette période est très prisée par les touristes ce qui signifie que les circuits ainsi que les lieux d'hébergement seront bondés. Donc si vous voyagez sans agence, pensez à faire à l'avance votre réservation afin de ne pas être pris au dépourvu.

Conseil pratique durant votre randonnée sur l'Himalaya

Étant donné que la plupart des randonnées en Himalaya se situent à une altitude, le mal aigu des montagnes (MAM) est une chose qui pourrait survenir à partir de 2 500 mètres. Plus on s'élève, plus les risques d'être atteintes du mal des montagnes sont importants. Les premiers symptômes du MAM apparaissent en fonction de la sensibilité du randonneur, de l'altitude ainsi que de sa vitesse d'ascension. Ces symptômes se présentent sous forme de maux de tête, de nausée et de vertige, de perte d'appétit, de fatigue, d'essoufflement, de trouble du sommeil et un sentiment général de malaise.

Pour le prévenir, évitez de faire des efforts intenses, surtout en début de journée. Pensez aussi à bien vous hydrater. Les alcools et les tabacs sont aussi à éviter. Durant la randonnée, il est aussi important d'adapter la vitesse d'ascension en fonction de l'altitude afin de permettre à l'organisme de s'adapter à ce nouvel environnement. Afin de s’adapter au stress de l’altitude, l’organisme a aussi besoin d’énergie. Pour cela, l'idéal est d’en consommer sous forme d’hydrates de carbone, c’est-à-dire de sucres.

 

 

 

Voyages les plus vendus

Ces circuits Vietnam Cambodge d’une richesse humaine inégalable vous offre une porte d’accès à la rencontre de la population locale souriante et accueillante. Circuit Vietnam Cambodge met en avant le partage de moments privilégiés en découvrant une culture unique...

Notre communauté

Testimonials
Videos
Photos des voyageurs
Social network
Facebook Twitter Youtube Google plus Pinterest LinkedIn
Newsletter