Les chutes de Ban Gioc

A 400 km au nord de Hanoi, les chutes de Ban Gioc sont considérées comme les plus belles que compte le Vietnam et parmi les plus grandes d’Asie du Sud-Est. Elles marquent la frontière entre la Chine et le Vietnam.

Un rêve éveillé

D’une hauteur de plus de 30 m, de grands blocs d’eau se déversent à grand bruit, dégringolant les nombreuses marches calcaires. Au milieu de la cascade, il y a comme une grande bande de tissu rocheux couvert d’arbres, séparant les flots en trois ruisseaux comme trois bandes de soie blanche. En fait, la cascade comprend deux parties. La partie principale qui figure la frontière entre le Vietnam et la Chine est divisée par le cours inférieur de la rivière Que Son, la partie qui reste est entièrement coté Vietnamien. La chute principale mesure environ 100 mètres de large, 70 mètres de haut pour 60 mètres de profondeur.

Les saisons de Ban Gioc

Que l'on soit en saison sèche ou humide change l'apparence, la personnalité de Ban Gioc. La saison des pluies commence de juin à septembre et correspond à l’époque où la cascade est un déferlement de mousse blanche, but spectaculaire pour des excursions, en particulier entre août et septembre. Mais avec les fortes pluies il faut se méfier des risques élevés d’inondations et de crues. L'idéal serait de s'y rendre à partir de septembre, quand tout danger est écarté, et que la cascade a encore une très belle activité dans l'air vivifiant de l'automne. La saison sèche présente un tout autre visage : le débit se fait plus paisible, les rizières au pied ajoutant une touche de romantisme au lieu. On se prend à rêvasser à la légende qui baigne Ban Gioc…

Des alentours séduisants

Après avoir visité la cascade et rendu visite à la pagode non loin de là, vous pouvez découvrir la grotte de Nguom Ngao (la 2ème plus belle grotte du pays, après celle de Phong Nha), le lac Thang Hen qui ressemble à une baie d’Halong en miniature ou encore la grotte de Pac Bo, au bord de la rivière Le Nin et au pied de la montagne Cac Mac (Karl Max). Ces noms auraient été donnés par le Président Ho Chi Minh, qui a vécu quelques temps ici.

Infos pratiques :

Comment s’y rendre : au départ de la gare routière de My Dinh, à Hanoi, prendre le bus qui dessert Cao Bang, puis louer une moto ou les services d’un xe ôm ou bien d’un taxi pour vous rendre sur le site.
Où dormir : il existe un resort à Ban Gioc, sinon, l’offre d’hébergement proposé à Cao Bang ou  à Trung Khanh est tres correcte.

Tarif : 20 000 VND l’entrée.
Spécialités culinaires :  les châtaignes de Trung Khanh sont recherchées par les gourmets pour leur saveur et leur texture. Le poisson de Ban Gioc est réputé. Vous pouvez aussi tester la cuisine des Tay, dont le Peng Ray, un gâteau de riz aux œufs de fourmis noires…

Envie d’y aller ? Contactez une agence spécialiste de la destination Vietnam pour élaborer ensemble votre prochain séjour !

Voyages les plus vendus

Ces circuits Vietnam Cambodge d’une richesse humaine inégalable vous offre une porte d’accès à la rencontre de la population locale souriante et accueillante. Circuit Vietnam Cambodge met en avant le partage de moments privilégiés en découvrant une culture unique...

Notre communauté

Testimonials
Videos
Photos des voyageurs
Social network
Facebook Twitter Youtube Google plus Pinterest LinkedIn
Newsletter